De découvertes en surprises

Publié le par Claire et Loïc

Dimanche 19 décembre :

Voila une semaine que nous sommes arrivés, le temps de nous acclimater un peu, de nous installer tranquillement, le temps de remettre en état le laboratoire. Nous commencerons à travailler la semaine prochaine.

Nous faisons connaissance avec les moines de la communauté. Pas facile de chercher à s’intégrer dans une communauté de bénédictins, étant donné qu’ils passent une grande partie de leur temps en silence et en prière. Nous pouvons tout de même discuter avec eux pendant leurs temps de travail. Ils sont très attentifs à nous et font tout pour que l’on se sente bien.

Nous avons été présentés dans le village voisin à la sortie de la messe et nous avons pu rencontrer beaucoup de monde, serrer beaucoup de mains ! Nous sommes ravis de ces rencontres. Il va falloir que l’on apprenne à parler le mounoukoutouba pour aller plus loin et discuter un peu, tout le monde ne parle pas le français. Pour l’instant nous n’avons intégrer que 2 mots : Mboté = bonjour et Maganga = médicament ; c’est un bon début…

La perte complète de ses repères à quelque chose de très perturbant. La preuve en est que de puis que nous sommes arrivées, je me suis transformé en maniaque du rangement et du ménage. Je peux passer le balai chez nous 2 à 3 fois par jour… Etonnant !…

 Parmi les surprises : les orages ! Rien avoir avec ceux de France… Le grondement du tonnerre est très impressionnant et avec les éclairs, on voyait comme en plein jour l’espace d’un instant, d’autant plus que dans ces cas là l’électricité est coupée par mesure de sécurité.

Parmi les découvertes : au fil des conversations nous commençons à percevoir des différences culturelles profondes avec le congolais, ce qui est très intéressant.

Nous avons plein de découvertes et de surprise qui nous attendent…

Noël approche, sous le soleil et avec 30 degrés, nous vous souhaitons à tous de joyeuses fêtes !

Claire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article